Lancement à la Fondation RHA - De l’entretien durable aux paysages CO2mestibles»

8 mai 2013 Lancement à la Fondation RHA - De l’entretien durable aux paysages CO2mestibles»

C'est le mercredi 8 mai dernier, en Montérégie, que la Fondation RHA (Reconstruction Harmonieuse de l’Agriculture) lançait officiellement les activités de son projet De l’entretien durable aux paysages CO2mestibles.  Supportée en grande partie par le FAQDD et son partenaire financier le gouvernement du Québec, cette initiative novatrice vise à semer des paysages CO2mestibles en Montérégie-Est dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre générées par l’entretien des espaces verts.

«Ce projet est un moyen concret et original de mobiliser les citoyens et les élus afin qu’ils adoptent des comportements écologiques d’entretien de leurs espaces verts,» affirmait Mélanie Morel, coordonnatrice au RHA. Les aménagements paysagers CO2mestibles qui seront créés dans le cadre de ce projet, deviendront des vitrines de démonstration municipales accessibles à tous et pourront servir d’inspiration aux citoyens qui veulent passer à l’action. Les paysages CO2mestibles et toutes les activités de sensibilisation prévues contribueront à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. «Nous voulons démontrer qu’il existe de nombreuses alternatives à la tondeuse à essence et que la pelouse typique de banlieue peut être remplacée par des plantes esthétiques, faciles d’entretien, utiles et COMESTIBLES!» ajoutait madame Morel.

Pour le FAQDD, principal partenaire financier via le programme Action-Climat, cet appui allait de soi.  «Les réactions des citoyens et les résultats de la phase initiale auront mis la table pour le projet De l’entretien durable aux paysages CO2mestibles qui permettra maintenant aux porteurs du projet ainsi qu’à leurs partenaires d’influencer encore davantage les changements de comportements en cours. Les activités de sensibilisation, de formation et de communication prévues ainsi que la mobilisation des élus impliqués permettront de consolider l’approche auprès de la communauté locale et, ultimement, de la transposer ailleurs dans d’autres régions du Québec,» expliquait madame Véronique Jampierre directrice générale.

Mentionnons enfin, que sept municipalités ont déjà adhéré au projet : Ange-Gardien, Carignan, Chambly, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Charles-sur-Richelieu et Richelieu.

S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.