Une tempête dans un verre d’eau

Nouvelle recherche

BRÈVE DESCRIPTION DE L'ORGANISME

Créé en 1998, Québec’ERE agit à titre de consultant en éducation relative à l’environnement. Organisme sans but lucratif, il offre une expertise en vulgarisation scientifique, en gestion de projet, en développement de matériel éducatif et en service d’animation. Ses produits, destinés aux jeunes de 3 à 99 ans, stimulent l’implication des individus vers des actions concrètes pour le développement durable des communautés. Les produits et services de Québec’ERE sont offerts sur l’ensemble du territoire provincial.

 

ENJEUX ET RÉSUMÉ DU PROJET

Le Québec possède 3% des réserves mondiales d’eau douce et 11,5% de sa superficie est recouverte d’eau douce (Réseau-Environnement, 2008). Ce qui laisse croire, à tort, à l’abondance de ressources inépuisables. Or, les habitudes de consommation des Québécois tendent de plus en plus à la surutilisation. À preuve : la consommation journalière moyenne d’un Québécois en eau est de 424 litres, ce qui le classe parmi les cinq plus grands consommateurs au monde (Réseau-Environnement, 2008). 

Devant ce phénomène, Quebec’ERE a conçu un atelier pédagogique d’une heure destiné au élèves du primaire sur la thématique de l’eau. L’atelier Une tempête dans un verre d’eau sensibilise les jeunes à la consommation responsable de l’eau. Par le biais d’une rencontre avec un personnage coloré nommé Tempête, les participants se questionnent sur leur consommation en eau à la maison, à l’école et dans les loisirs et découvrent des moyens simples, concrets et efficaces de réduire leur consommation quotidienne.

Une activité préparatoire réalisée par les élèves à la maison et une activité de réinvestissement réalisée par l’enseignant(e) en classe permet de vérifier comment les élèves ont adopté des habitudes de consommation d’eau plus responsables (par exemple : fermer le robinet pendant le brossage des dents, diminuer le débit d’eau en se lavant les mains, diminuer la quantité d’eau pour le bain, etc.).

 

PORTÉE DU PROJET

 

Résultats en matière de changements de comportements

  • 3906 participants et 15 500 individus additionnels ont été sensibilisés par le projets

Autres résultats de développement durable

  • 52 000 litres d'eau potable ont été économisés

Indicateurs de réalisation du projet

  • 159 animations sur la thématique de l'eau ont été réalisées dans les écoles
  • 95 établissements scolaires étaient impliqués
  • Après octobre 2006: l'atelier 'Une tempête dans un verre d'eau' compte toujours parmi l'offre de produits et services de Québec'ERE et plusieurs animations ont été effectuées, ce qui élève le bilan environnemental du projet, mois après mois.

 

 

EXPÉRIENCE ACQUISE

Les activités d’ERE dans les écoles québécoises sont confrontées à deux défis principaux : la précarité des sources de financement et la difficulté de s’introduire dans une structure scolaire complexe qui exige beaucoup du personnel enseignant.

Il est vrai que travailler avec une clientèle scolaire limite plusieurs possibilités de partenariats financiers (public cible non approprié à de grandes entreprises, dimensions éthiques à considérer, etc.). Au fil des ans, le réseautage des organismes qui oeuvrent en ERE est devenu un excellent atout : ils évitent de se concurrencer les territoires ou les thèmes, ce qui facilite par ailleurs l’obtention de financement. 

En 2006, Québec’ERE s’est joint au programme Ma RUE verte, initié par la Fondation McConnell, qui soutient financièrement des organismes en ERE reconnus dans le milieu. Ma RUE verte diffuse une liste d’activités offertes par l’organisme à la grandeur du Canada et défraie les coûts pour les écoles qui s’y inscrivent au mois de septembre.

La collaboration du personnel enseignant s’acquiert par une bonne compréhension de leur réalité : ils doivent gérer un horaire souvent très chargé et s’adapter à des programmes ministériels en évolution constante. À cela s’ajoutent plusieurs départs à la retraite et l’arrivée de jeunes enseignant(e)s, qui cheminent d’une école à l’autre avant d’acquérir un poste permanent. Ainsi, pour acquérir la collaboration d’enseignant(e)s fidèles, qui développent le réflexe de contacter un organisme en ERE année après année, il faut offrir un canevas d’atelier répondant aux exigences des programmes d’éducation et s’assurer que le contenu est régulièrement mis à jour.

Un autre défi consiste en l’évaluation précise des changements de comportement générés par les activités en classe : le suivi post-atelier avec les enseignant(e)s est souvent difficile à effectuer. La signature de « contrat » avant l’animation des ateliers peut constituer une solution, mais le suivi demeure une tâche supplémentaire pour les enseignant(e)s et l’organisme responsable des résultats.

 

PARTENAIRES PRINCIPAUX

  • Centre de services en développement durable (CSDD)
  • Corsaire design
  • Expert(e)s du milieu de l’enseignement

 

COORDONNÉES

1870, Avenue De Salaberry, Bureau 304
Québec (Québec) G1R 2T9
(418) 524-6661

info@quebec-ere.org
www.quebec-ere.org

 

Organisme : Québec'ERE
Programme : Programmation III (2005-2008)
Période : Réalisé entre janvier 2006 et octobre 2006
Territoire couvert : Régional
Région d'origine : 03 - Capitale-Nationale
Enjeux : Eau
Financement octroyé : 29 919 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.