Développement et évaluation de systèmes d’application localisée à taux variable de lisiers et de fumiers

Nouvelle recherche

BRÈVE DESCRIPTION DE L'ORGANISME

 

Fondée le 31 mai 1989, la Fondation Louis-de-Gonzague-Fortin a été créée comme organisation sans but lucratif dans le but de favoriser l’accomplissement des objectifs suivants : promouvoir l’avancement de l’éducation et de la recherche en agriculture ; promouvoir l’avancement des sciences et des techniques agricoles ; promouvoir l’avancement de l’éducation dans le domaine des arts et du sport. La Fondation Louis-de-Gonzague-Fortin travaille à la réalisation de ses objectifs, entre autres, par : l’organisation de conférences, d’expositions, de colloques et de symposiums et l’octroi de bourses d’études aux étudiants de l’ITA, campus de La Pocatière.


ENJEUX ET RÉSUMÉ DE PROJET

 

Une pollution diffuse est une pollution due à de multiples rejets de polluants dans le temps et dans l’espace. Contrairement à une pollution accidentelle, qui se produit localement, ponctuellement et souvent massivement, une pollution diffuse est peu visible. Son effet sur l’environnement n’en est pas moins sensible. La pollution des eaux par les nitrates et les pesticides de l’agriculture est un exemple de pollution diffuse : elle se produit sur tout le territoire, d’année en année et affecte grandement la qualité des eaux et les écosystèmes.

C’est pourquoi la règlementation provinciale en matière de protection de l’environnement oblige les entreprises agricoles à produire un plan agroenvironnemental de fertilisation de leurs champs. Or, il n’existe aucune méthode pratique et automatique pour appliquer des doses précises de lisiers ou de fumiers lors des épandages, permettant véritablement de mettre en application ce plan agroenvironnemental de fertilisation.

Le projet propose donc de développer et d’évaluer un système d’application localisée à taux variable des lisiers et des fumiers, géoréférencé qui tienne compte des éléments suivants; le rendement des cultures, la variation de la fertilité des sols dans un même champ, la valeur fertilisante des lisiers et des fumiers, les besoins des cultures, les contraintes environnementales et enfin, les limitations relatives à l’application du phosphore.  Ainsi, d’une durée de deux ans,  les objectifs spécifiques du projet sont ; la mise au point des systèmes et l’évaluation de leur précision, l’évaluation de leur impact sur la réduction de la pollution diffuse et l’évaluation des coûts de fertilisation associés à cette nouvelle technologie.

 

PARTENAIRES PRINCIPAUX

  • Club agroenvironnemental de la Côte-du-Sud
  • L’Institut de technologie agroalimentaire
  • Ferme Paul Lavoie et Fils inc
  • Ferme-école LAPOKITA
  • Nova Biomatique inc
  • Agriculture et agroalimentaire Canada

 

COORDONNÉES

401, rue Poiré
La Pocatière (Québec)  G0R 1Z0
(418) 856-1110 poste 1378


permanencelapocatiere@anciensita.ca

www.anciensita.ca

Organisme : Fondation Louis-de-Gonzagues-Fortin
Programme : Programmation I (2000-2002)
Période : Réalisé entre mai 2001 et octobre 2003
Territoire couvert : National
Région d'origine : 01 - Bas-Saint-Laurent
Enjeux : Aménagement viable des collectivités, Biodiversité, Changements climatiques, Eau
Financement octroyé : 110 823 $ sur 220 276 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.