Activités de recherche reliées à la mise au point d’un acaricide /insecticide botanique en vue d’améliorer la protection de l’environnement.

Nouvelle recherche

BRÈVE DESCRIPTION DE L’ORGANISME

Depuis 1978, grâce à une équipe-conseil de haut calibre, la firme UDA a démontré à sa clientèle son savoir-faire. Relever le défi d'être toujours présente dans les domaines du génie rural et de l'agronomie touchant précisément l'agriculture, la foresterie et l'environnement agroforestier, et maintenir une notoriété dans ses divers champs d'action, tel est sa mission. Entreprise d'avant-garde, elle vise à imaginer des solutions simples, pratiques et économiques face au défi de plus en plus complexe de la gestion de l'environnement; elle vise en plus le dépassement grâce au choix d'une technologie appropriée.

 

ENJEUX ET RÉSUMÉ DE PROJET

Les pesticides de synthèse sont utilisés en quantités considérables depuis plus d’un demi-siècle par l’agriculture intensive. On retrouve des résidus de pesticides partout: dans l’eau bien sûr, mais aussi dans l’air, les brouillards et l’eau de pluie. Les pesticides sont présents aussi dans nos aliments. Ils aboutissent dans nos organes, apportés par l’eau et les aliments consommés. Nos organes hébergent ainsi des centaines de molécules toxiques, dont de très nombreux pesticides. De plus, libérés dans l’environnement, les pesticides vont évidemment éliminer les organismes contre lesquels ils sont utilisés. Mais, la plupart de ces produits affectent également d’autres organismes que ceux visés au départ, de manière directe (absorption, ingestion, respiration, etc.) ou indirecte (via un autre organisme contaminé, de l'eau polluée, etc.). Les effets sur la biodiversité, et notamment la flore et la faune terrestres et aquatiques, sont donc indéniables.

Pour contrer ce problème, les chercheurs se penchent sur le développement de pesticides biologiques moins dommageables pour l’environnement. Le projet de la firme UDA vise à poursuivre les recherches ainsi que les activités d’homologation et de mise en marché du produit écologique, prévue pour l’usage domestique et commercial. La mise au point d’un acaricide/insecticide botanique à base d’huile essentielle est un projet unique, qui ouvre la voie à la recherche entourant la création de pesticides biologiques au Québec.

Il est clair que le marché des biopesticides est à l’état embryonnaire; la proportion des biopesticides vendus versus les pesticides chimiques n’atteint que 0.25 % (van Lenteren, 2000). Conséquemment, le marché est encore fragile et non éprouvé. Il devient donc important de le stimuler et de l’alimenter à l’aide de données scientifiques rigoureuses propres à favoriser la confiance des utilisateurs éventuels.

 

PARTENAIRES PRINCIPAUX

  • Aucun

 

COORDONNÉES

426, Chemin des Patriotes,

Saint-Charles-sur-Richelieu (Québec) J0H 2G0

(450) 584-2207

uda@udainc.com

www.udainc.com

Organisme : CODENA (Urgel Delisle
Programme : Programmation I (2000-2002)
Période : Réalisé entre septembre 2001 et septembre 2003
Territoire couvert : Régional
Région d'origine : 16 - Montérégie
Enjeux : Biodiversité, Santé
Financement octroyé : 300 000 $ sur 953 573 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.