Accréditation des professionnels en gestion environnementale des espaces verts

Nouvelle recherche

BRÈVE DESCRIPTION DE L'ORGANISME

La Coalition pour les alternatives aux pesticides (CAP) est a été fondé par un groupe de citoyens interpellés de près ou de loin par l'usage des pesticides dans leur milieu. La CAP a pour but de susciter une remise en question de l'utilisation courante des pesticides dans le jardinage ornemental. En regroupant les organismes et les citoyens préoccupés par les pesticides à travers le Québec, en créant des liens avec les organismes du même genre à l'étranger et en diffusant de l’information pertinente sur les pesticides et leurs alternatives, la CAP est devenue un acteur reconnu dans la lutte contre les pesticides et les engrais chimiques au Québec.

La CAP a fusionné avec Equiterre en 2006. Elle s'arrime dorénavant au projet d’horticulture écologique où Équiterre propose une certification «Horti-Éco», des formations pour les municipalités, les horticulteurs, les entrepreneurs et les familles. 

ENJEUX ET RÉSUMÉ DU PROJET

« L'utilisation de produits chimiques, notamment les pesticides, dans nos aménagements paysagers tels que pelouses et platebandes, entraîne des effets nocifs pour la santé comme pour l'environnement. Certaines habitudes de jardinage, comme l'entretien de pelouses écologiques, la culture de plantes adaptées au milieu ou, quand cela est inévitable, le recours à des engrais naturels ou à des pesticides à faibles impacts, favorisent la biodiversité dans nos pelouses et permettent de créer des aménagements durables, variés et exempts de pesticides chimiques » (Équiterre, 2010).

Le projet instauré par la Coalition pour les alternatives aux pesticides (CAP) et repris par Équiterre a été d’instaurer la certification « Horti-éco » pour l'horticulture biologique. L’étiquette Horti-éco s’obtient par le remplacement ou l’élimination des engrais et pesticides chimiques, polluants pour l’air comme pour l’eau. Cet accréditation cible les utilisateurs d’espaces verts : entreprises privées, paysagistes ou professionnel qui interagissent avec le public.

Pour ce faire, la CAP a adapté la procédure proposée par la Northeast Organic Farmer Association (NOFA) aux réalités québécoises et a créé, avec différents intervenants du milieu, un cahier de normes accompagné d’un guide de bonnes pratiques à l’intention des applicants à la certification.

Ainsi, pour la période 2005-2006 correspondant à la première année du projet, ce sont 19 entrepreneurs paysagistes qui ont mis les efforts pour obtenir la certification Horti-Éco. Ces derniers ont eu droit à des séances d’information et un service d’accompagnement préalablement à la certification, de manière à faciliter le processus d’accréditation. La certification Horti-Eco est toujours en vigueur, même suite à la fusion de la CAP avec Equiterre. En 2010, dix entreprises ont l’approbation Horti-Éco.
Toutefois, la certification Horti-éco n'a pas été disponible pour l'année 2011 puisqu'Équiterre redéfinit présentement son programme d'horticulture écologique.

 

PORTÉE DU PROJET

Résultats en matière de changements de comportements

  • Organisation de journées d’information auprès des entreprises
  • Mise en place d’un processus d’inscription à distance pour obtenir une certification
  • Réalisation d’un cahier de normes sur l’horticulture ornementale respectueuse de l’environnement
  • Rédaction du Guide des bonnes pratiques, pour accompagner le cahier de normes

 

Autres résultats de développements durable

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Abandon ou réduction d’utilisation de pesticides
  • Abandon ou réduction de l’utilisation d’engrais
  • Économie d’eau
  • Réutilisation de l’eau
  • Protection ou stabilisation des berges
  • Conversion à des techniques de jardinage biologique
  • Plantation de végétaux indigènes
  • Protection ou rétablissement d’espèces en péril

 

PARTENAIRES PRINCIPAUX

  • Environnement Canada (éco-Action)
  • Nature-Action Québec
  • Northeast Organic Farming Association (NOFA)
  • Organic Landscape Alliance (OLA)
  • Revue Québec vert


COORDONNÉES

2177, rue Masson, bureau 317
Montréal (Québec) H2H 1B1
(514) 522-2000 poste 250
info@cap-quebec.com
http://www.equiterre.org/

Organisme : Coalition pour les alternatives aux pesticides (CAP)
Programme : Programmation II (2002-2005)
Période : Réalisé entre janvier 2005 et juillet 2006
Territoire couvert : National
Région d'origine : 06 - Montréal
Enjeux : Aménagement viable des collectivités, Biodiversité, Eau
Financement octroyé : 150 000 $ sur 304 157 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.