Groupe d'action énergie et bâtiment durable aux Îles-de-la-Madeleine

Nouvelle recherche

 

Problématique :

Il est reconnu que le secteur du bâtiment consomme 33 % de l'énergie produite au Canada et représente 15 % des émissions québécoises de GES. Aux Îles-de-la-Madeleine, cette énergie est produite par une centrale thermique au mazout. Les Îles consomment annuellement 81 000 tonnes équivalent pétrole. Quarante-cinq pourcent sont utilisées pour la production d'électricité et 10 % pour les équipements de chauffage, soit 55 % pour le domaine du bâtiment. Au final, compte tenu de la perte sous forme de chaleur lors du processus de production d'électricité seuls 40 % de cette énergie primaire est utilisée pour faire fonctionner les bâtiments. Le potentiel de réduction de gaz à effet de serre est majeur, car la production d'énergie aux Îles émet 132 553 tonnes équivalentes de CO2. C’est le plus important réseau autonome en termes d'émissions de GES au Québec.

Solution :

La solution préconisée s'appuie d'abord sur la mobilisation d’un groupe de travail régional représentatif des acteurs socioéconomiques locaux. Alors qu’une démarche de concertation a été entreprise depuis 2011 par la municipalité, le groupe d’action viendra ajouter une dimension concrète de mobilisation des acteurs, afin qu’ils s’approprient la problématique, mais surtout qu’ils identifient eux-mêmes, grâce à l’accompagnement des experts d’Écobâtiment, les solutions et les actions concrètes à poser. Afin de garantir le passage à l’action, l’équipe d’Écobâtiment offrira un accompagnement dans la mise en œuvre des solutions.

 

 

Changements anticipés:

Par ce projet, Écobatiment aura mobilisé les propriétaires institutionnel et commercial d’édifices des Îles-de-la-Madeleine sur l’efficacité énergétique, les mesures de réduction de consommation d’énergies fossiles et d’émissions de gaz à effet de serre. Écobâtiment accompagnera également de manière personnalisée au moins 6 organisations dans une démarche de recherche approfondie et de mise en route d’actions identifiées comme prioritaires par le comité de travail. Ces solutions pourraient représenter quelques mesures de grande ampleur ou bien des plus petites activités davantage répandues.

 

Nouvelles du projet :

Depuis le printemps 2017, Écobatiment a mis en place un groupe d'action composé de sept acteurs sociaux économiques des Îles-de-la-Madeleine. Ensemble, les membres du comité ont pu profiter de formations pour constater les coûts de l'inaction et ainsi établir deux priorités pour la prochaine année : la mise en place d'un service-conseil en efficacité énergétique et la création d'outils d'informations à destination des citoyens sur les techniques de construction plus durables. La municipalité s'est également engagée à long terme en embauchant une personne responsable du service-conseil.

 

 

Description de l'organisme :

L’équipe d’Écobâtiment fait la promotion du bâtiment durable depuis 2004 (incorporation 2011). Par le biais de formations, de publications et de projets et services, l’organisation vise à changer les comportements et les pratiques dans le domaine du bâtiment. Écobâtiment a mené divers projets visant à réduire les gaz à effet de serre issus de la consommation d'énergie (Carrefour Bâtiment Durable), ainsi que des formations et des tournées de conférences (Chantier Vert : l’avenir 3) sur le bâtiment durable visant à sensibiliser aux meilleures pratiques.

Partenaires:

  • Communauté maritime
  • Corsaire
  • Attention FragÎles
  • Association Madelinienne pour la sécurité énergétique et environnementale (AMSÉE)
  • Hydro Québec
  • Conseil Régional de l’Environnement Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • Créneau Récréotouristique des Îles de la Madeleine
  • Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM)

En savoir +

 

Écobâtiment

870 av. de Salaberry bureau 224

Québec (Québec) G1R 2T9

paul.dupas@ecobatiment.org

www.ecobatiment.org

Organisme : ECOBÂTIMENT
Programme : Action-climat Québec, Volets local et régional (2016-2018)
Période : Avril 2017 à Janvier 2019
Territoire couvert : Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Région d'origine : 11 - Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Enjeux : Énergie, Environnement bâti
Financement octroyé : 99 150 $ sur 136 953 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.