Aide à la mise en place du DESS EN Éco-conseil à l’Université du Québec à Chicoutimi

Nouvelle recherche

BRÈVE DESCRIPTION DE L'ORGANISME


L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) est une institution d’enseignement faisant partie du réseau des Universités du Québec. Elle comprend 4 centres d’études universitaires, localisés dans les cégeps d’Alma, de Charlevoix, de Saint-Félicien et de Sept-Îles. L’UQAC contribue au développement socio-économique, culturel, scientifique et technologique des régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de Charlevoix et de la Côte-Nord.

 

ENJEUX ET RÉSUMÉ DU PROJET

 

Si le concept de développement durable semble désormais bien défini et intégré dans les politiques du moins au niveau des discours, sa déclinaison concrète en actions commence tout juste. Le développement durable a investi progressivement les grandes et petites institutions internationales sociales, financières et économiques au Québec et dans le monde. Le besoin en main-d'oeuvre spécialisée dans ce domaine se fait donc sentir dans toute les régions du Québec.

Ainsi, pour favoriser la mise en œuvre concrète du développement durable dans les régions qu’elle dessert, l’UQAC a réalisé en 2001 la mise sur pied d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en éco-conseil. Offert au campus de Chicoutimi, ce programme vise la promotion des valeurs du développement durable par la formation d’éco-conseillers. Les cohortes sortantes du DESS sont outillées pour réaliser des projets intégrant un grand souci environnemental et une sensibilité aux réalités locales.

Le DESS est l’aboutissement d’une entente de collaboration entre l’UQAC et les instituts de Strasbourg (France) et Namur (Belgique).

 

PORTÉE DU PROJET


Indicateurs de réalisation du projet

  • 2 ententes formelles signées avec les instituts de Strasbourg et de Namur (2002)
  • 9 mémoires produits par les étudiants de la 1re cohorte
  • 23 diplômés (2 premières cohortes)
  • 26 stages effectués par les étudiants (2 premières cohortes)
  • Taux de placement des diplômés en 2010 : 100%

EXPÉRIENCE ACQUISE


Le principal défi rencontré lors de l’implantation du DESS a été la résistance initiale de l’Université devant une telle innovation. Toutefois, le projet était étoffé, réaliste et mature et c’est ce qui a convaincu l’institution d’assumer les risques du projet, selon M. Claude Villeneuve, chargé du projet de DESS en éco-conseil.

La préparation du projet a débuté en 1991. Différentes étapes se sont succédées : l’adaptation d’un programme de formation européen à la réalité québécoise, l’établissement d’entente de stage avec différents partenaires et la recherche de partenaires financiers. La crédibilité et un bon réseau de contacts sont essentiels à la réussite d’un tel projet, estime M. Villeneuve. Preuve à l’appui, le projet de DESS a fait des petits : une Chaire de recherche et innovation en éco-conseil a été créée en 2003 et une maîtrise en éco-conseil a été implantée en 2011.

Depuis 2001, le programme de DESS compte 16 nouveaux étudiants annuellement, dont environ 20 % sont originaires de la région du Saguenay et 25 % de l’international. Les étudiants choisissent eux-mêmes les lieux de réalisation de leurs stages obligatoires. Deux autres programmes courts à distance ont été créés à la suite du DESS et comptent 130 étudiants actifs partout au Québec. La chaire de recherche emploie cinq éco-conseillers à plein temps. Des bourses de maîtrise et de doctorat sont offertes par la Chaire à des éco-conseillers diplômés qui poursuivent leurs études post graduées.

Le DESS a contribué à l’implantation du développement durable au sein même de l’UQAC. Un éco-conseiller y travaille à temps plein et des projets de la Chaire ont mené, par exemple, à l’instauration d’une collecte annuelle de 1 300 tonnes de matières putrescibles. Cette démarche a permis de démontrer la rentabilité des activités de compostage auprès de toute la communauté. Par ailleurs, le projet Carbone boréal a permis de compenser 280 000 tonnes de GES. En somme, le projet a créé un effet boule de neige en faisant rayonner le développement durable à partir du milieu universitaire, un investissement rentabilisé et réinvesti plusieurs fois déjà.

 

PARTENAIRES PRINCIPAUX

 

  • Ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport (MELS)

 

COORDONNÉES


555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec) G7H 2B1
(418) 545-5011

www.uqac.ca/
Info_Programmes@uqac.ca

http://ecoconseil.uqac.ca

Organisme : Université du Québec à Chicoutimi
Programme : Programmation I (2000-2002)
Période : Réalisé entre avril 2001 et mars 2003
Territoire couvert : International
Région d'origine : 02 - Saguenay-Lac-Saint-Jean
Enjeux :
Financement octroyé : 284 000$ sur 510 000 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.