Stratégies Mobili.T – Gestion des déplacements en entreprise, volet Vélo

Nouvelle recherche

BRÈVE DESRIPTION DE L'ORGANISME


Organisme national fondé en 1995, Vivre en Ville – le Regroupement pour le développement urbain, rural et villageois viable – a pour mission l’amélioration de la qualité de l’environnement et des milieux de vie par l’application des principes du développement durable dans l’urbanisme, l’aménagement du territoire et le bâtiment. Pour réaliser cette mission, Vivre en Ville organise des événements régionaux et internationaux et conçoit des ouvrages éducatifs sur les collectivités viables tels que la Trousse d’action Vers des collectivités viables. L’organisme a également mis sur pied Vélo-Ville et Le vélo, ça me travaille !, deux projets novateurs visant à favoriser la pratique du vélo utilitaire.

ENJEUX ET RÉSUMÉ DU PROJET


En 2001, dans la région métropolitaine de Québec, plus de 75 % des citoyens utilisaient leur voiture comme principal mode de transport, alors que les transports non-motorisés ne comptaient que pour 11 %. (MTQ, 2002) Cela se traduit par des émissions considérables de gaz à effet de serre (GES) et de plusieurs autres polluants (monoxyde de carbone, oxydes d’azote, etc.). C’est pourquoi l’augmentation de l’offre en transports alternatifs (ou durables) est une avenue à promouvoir afin d'améliorer ce portrait.

Dans cet objectif, l’organisme Vivre en Ville a réalisé, entre 2002 et 2005, deux initiatives visant à favoriser le vélo comme moyen de transport vers le travail (Vélo-Ville et Le Vélo : ça me travaille ! ). Des vélos en libre-service ont notamment été installés chez des employeurs et des institutions scolaires. En 2007, en collaboration avec le Fonds, l’organisme a procédé au lancement des Stratégies Mobili.T, une ressource supplémentaire destinée aux employeurs qui souhaitent proposer à leurs employés des alternatives de transport durable (transport collectif, marche, vélo, covoiturage, auto-partage).

Les employeurs sont désormais accompagnés dans la mise en place d’actions concrètes et dans le suivi des mesures implantées auprès des employés. L’accompagnement par l’équipe de Mobili.T est diversifié : organisation de journées de tests de vélo à assistance électrique, distribution de matériel de sensibilisation, installation de supports à vélo, etc. Le projet vise les secteurs privés, publics et parapublics et a pour objectif une augmentation globale de 5 % de l’utilisation du vélo dans les entreprises participantes.

Le Fonds a financé le volet Vélo du projet.


PORTÉE DU PROJET

Résultats en matière de changements de comportements

  • Création d’outils d’information (pochette, feuillets, site Internet)
  • Visites dans 30 édifices
  • Participation de 10 employeurs et de 1950 employés
  • Mise en place d’un service de prêt de vélos comprenant (79 vélos classiques et 4 vélos électriques disponibles dans 21 sites d’emprunt)
  • Réalisation de 10 548 prêts effectués  entre le 1er mai et le 15 novembre 2009 (hausse de 43 % par rapport à 2008)
  • Signature d'une entente visant la pérennité du projet avec un financement stable du MTQ

 

Autres résultats de développement durable

  • 17 tonnes de GES épargnées (69 km/utilisateur, pour 1000 utilisateurs = 69 000 km)

 

EXPÉRIENCES ACQUISES

Les résultats du projet « Stratégies Mobili.T – Gestion des déplacements en entreprise, volet Vélo » se sont avérés croissants avec les années. Les deux premières années (2006-2007) ont eu moins de portée que prévu, mais l'année 2010 a été satisfaisante. Les entreprises qui étaient, au démarrage du projet, réticentes à investir dans des infrastructures favorisant le vélo, sont de plus en plus enclines à faciliter les transports durables auprès de leurs employés.

Stratégies Mobili.T
, initié par Vivre en ville, vole maintenant de ses propres ailes depuis la consolidation de Mobili.T, le Centre de gestion des déplacements du Québec Métropolitain, dont la pérennité est assurée par un financement récurent du MTQ.

Le nombre d’entreprises participant à la Stratégie Mobili.T augmente année après année et touche les secteurs public, parapublic et privé. L'une des clés qui a facilité le recrutement des entreprises privées lors des débuts du projet a été la relation établie avec le Parc Technologique du Québec Métropolitain. Ce dernier a permis à Mobili.T de rejoindre l'ensemble des entreprises qui en sont membres et de mener plusieurs activités parmi celles-ci.

L’Abonne bus, qui incite les travailleurs du gouvernement à utiliser davantage le transport en commun, a été largement adopté. Mobili.T va aujourd'hui plus loin en persuadant les employeurs de payer, en partie ou en totalité, les frais de transport en commun de leurs employés, afin de favoriser les déplacements plus respectueux de l’environnement.

 

PARTENAIRES PRINCIPAUX

  • Accès transports viables
  • Centre de l’environnement
  • Fondation en environnement et en développement durable
  • Programme « Sur la route du transport durable » de Transport Canada
  • Réseau de transport de la Capitale (RTC)
  • Société de transport de Lévis (STL)
  • Ville de Lévis
  • Ville de Québec


COORDONNÉES

870, AvenueDe Salaberry, bureau 309
Québec (Québec) G1R 2T9
(418) 522-0011
info@vivreenville.org
www.vivreenville.org

Organisme : Vivre en Ville
Programme : Programmation III (2005-2008)
Période : Réalisé entre février 2006 et février 2007
Territoire couvert : Régional
Région d'origine : 03 - Capitale-Nationale
Enjeux : Changements climatiques, Gestion durable des organisations
Financement octroyé : 28 497 $ sur 50 000 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.