Propulser le transport collectif au Bas-Saint-Laurent : le CRE BSL propose des alternatives au pétrole

Nouvelle recherche

Problématique :

Au BSL près de 500 millions de litres de produits pétroliers sont consommés annuellement dont 82 % pour le transport. Les transports routiers consomment à eux seuls 72 % du total du BSL, et le transport des personnes la majorité de cette quantité. Afin de diminuer cet apport, toutes les MRC du BSL participent à l’élaboration de nouveaux plans de transport intra et inter MRC. C’est donc le bon moment pour réaliser un virage. Cependant, ces plans ne couvrent pas en détail l’aspect du choix des véhicules, c’est-à-dire qu’ils ne comparent pas les différents carburants ou sources d’énergies pouvant servir à propulser ces services de transport collectifs. Autrement dit, les élus ne seront pas outillés adéquatement afin d’évaluer, dès la phase de planification des futurs transports collectifs, la possibilité d’opter pour des énergies renouvelables.

 

Solution :

Dans ce contexte, le projet a comme objectif de documenter les avantages économiques, environnementaux et sociaux de l’utilisation de formes d’énergie renouvelables disponibles régionalement, l’électricité et le biogaz, comparativement au pétrole, comme moyen alternatif de propulser le transport collectif au BSL. Cette information ainsi qu’une offre de support permettra aux décideurs de prendre des décisions éclairées en ce qui concerne le transport collectif en considérant dès la phase de planification la conversion vers l’électricité ou le biogaz.

Changements anticipés :

En menant la réflexion sur les énergies à faible émission de carbone que pourraient consommer les véhicules lors de la réalisation de leur plan de transport, les MRC pourront mieux mesurer les bénéfices économiques et environnementaux qu’ils pourraient tirer de l’achat de véhicules électriques et au biogaz et être prêt pour de tels appels d’offres.

 

Principaux indicateurs :

INFORMATION ET SENSIBILISATION :

  • Nombre d'activités d'information et de mobilisation
  • Nombre d'organisations directement sensibilisées


ENGAGEMENT ET PASAGE À L'ACTION :

  • Nombre de véhicules électriques ou au biogaz pouvant être mis en service d'ici 2020

Description de l'organisme

Fondé en 1977, le Conseil régional de l’environnement du Bas Saint Laurent (CREBSL) est un organisme sans but lucratif, voué à la concertation en matière de protection de l’environnement et de développement durable. Il oeuvre dans les huit MRC du Bas Saint Laurent sur les thèmes de l’énergie, le réchauffement climatique, la biodiversité, les aires protégées et les forêts. À titre d’organisme-conseil, le CREBSL avise tout intervenant concerné par l’environnement et il soutient les principes du développement durable auprès de la communauté et des instances décisionnelles. Le CREBSL a à son actif plusieurs projets visant les changements de comportements, la réduction de GES et les changements climatiques, notamment la démarche régionale Par notre PROPRE Énergie (élaboration d’une stratégie régionale de réduction de la consommation de pétrole) et Communautés Actives pour le Climat, un d'accompagnement des petites municipalités dans la réduction de GES dans le cadre du programme Action-Climat.

Principaux partenaires

 

En savoir +

Conseil régional de l’environnement du Bas Saint Laurent (CREBSL)

88, rue Saint-Germain Ouest, bureau 104 | Rimouski (Québec) G5L 4B5
418-721-5711 | crebsl@globetrotter.net | www.crebsl.com

Organisme : Conseil régional de l'environnement du Bas-Saint-Laurent
Programme : Action-climat Québec, Volet local (2016-2018)
Période : Octobre 2016 à septembre 2017
Territoire couvert : Bas-St-Laurent
Région d'origine : 01 - Bas-Saint-Laurent
Enjeux : Énergie, environnement bâti et transport
Financement octroyé : 75 000$ sur un budget total de 105 000 $
S'inscrire à la
liste de diffusion
Partager cette page
© 2010, FAQDD. Tous droits réservés. Conception et programmation : Safran

Fermer

Administration du site

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.